Tout d’abord il faut savoir que la chasse à l’arc est officiellement autorisée en France depuis 1995. Encadrée par l’arrêté ministériel du 18 août 2008 « relatif à l’exercice de la chasse à l’arc ». Pour chasser à l’arc en France il faut être titulaire du permis de chasser, valide et avoir effectué au minimum la JFO (Journée de formation obligatoire) à la pratique de la chasse à l’arc ou journée de formation de chasse à l’arc.

Déroulement de la journée de formation à la chasse à l’arc

La Journée de formation de chasse à l’arc permet l’acquisition des connaissances théoriques et pratiques ce qui permet au chasseur à l’arc de savoir manipuler et utiliser un arc de chasse dans de bonnes conditions de sécurité optimales est délivrée au cours d’une journée.

Cette journée de formation de chasse alors que se déroulera en deux parties :

  • La partie théorique
  • La partie pratique

La partie théorique

Cette partie se déroulera en salle de formation ou où seront présentés par projection vidéo ou bien physiquement les différents types d’arc et leurs caractéristiques ainsi que la législation en vigueur en France pour la bonne pratique de cette chasse.

Lors de cette formation il vous sera donc présenté:

  • Les types d’arc et leurs caractéristiques (droit, à double courbure, branches, poignée, repose-flèche, poulies etc…),
  • Les types de cordes ainsi que leurs caractéristiques (point d’encoche, câble etc…),
  • Les types de flèches ainsi que leurs caractéristiques (fût, pointe, encoche etc…),
  • Des accessoires (gant, carquois, tree-stand etc…).

Du choix du matériel pour la chasse:

  • Des arcs leurs avantages et inconvénients de chacune des trois grandes familles (droit, à double courbure, à mécanisme),
  • Les différentes forces d’armement,
  • Des flèches: matériaux utilisés, rigidité, poids etc…
  • Des pointes de chasse : adaptation à la combinaison arc-flèche pour une bonne trajectoire, facilité d’aiguisage, solidité, poids.

Tir instinctif et tir en visé:

  • Anatomie et zone vitale à atteindre,
  • L’anatomie des ongulés,
  • Les points à viser suivant l’orientation du gibier dans les plans horizontal et vertical.

Procédés de chasse:

  • L’approche,
  • La chasse devant soi,
  • L’affût etc…

Législation la réglementation spécifique à la chasse à l’arc :

  • Le matériel autorisé
  • Attestation.

Sécurité :

  • Pour soi-même :
    – Toujours transporter les flèches dans un carquois enfermant les lames de la pointe de chasse dans une protection.
    – Casser en morceaux les flèches dont le fût est fragilisé.
    – Ne pas tirer une flèche dont une plume de l’empennage est décollée sur l’avant.
    – Ne jamais franchir un obstacle ou marcher en terrain glissant ou accidenté avec une flèche encochée.
    – Ne pas monter sur un affût avec son arc et ses flèches, mais les monter au moyen d’une corde, une fois installé et sécurisé pour éviter une chute.
  • Pour les autres :
    – Ne jamais tirer en l’air et n’employer dans ce cas que des flèches à large empennage équipées uniquement de pointes du type assommoir.
    – Ne tirer que sur un animal identifié en tir fichant.
    – Ne jamais tirer une flèche au-delà de 40 mètres, sauf en terrain dégagé.

La partie pratique

Lors de cette deuxième partie, vous pourrez donc manipuler les arcs, les flèches, les accessoires, et effectuer du tir sur différentes cibles et à différentes distances.

Vous pourrez donc :

  • Monter son arc, trouver la longueur de flèche correspondant à votre allonge.
  • Tester l’aiguisage d’une lame et en aiguiser une.
  • Régler la combinaison arc-flèche-tireur (choix du spine et du poids de la flèche, réglage de la hauteur du point d’encochage et de l’épaisseur de la fenêtre).
  • Tirer en position debout, à genoux, assis, sur une cible de 15 centimètres de diamètre sans visuel ou sur une cible du type animaux 3D et trouver son cercle efficace (distance à laquelle 4 flèches sur 5 dont la première sont dans la cible).

Une fois la journée de formation terminée, il ne restera plus qu’à recevoir chez vous par courrier l’attestation comme quoi vous avez bien participé à la journée de formation chasse à l’arc et suite à cela vous pourrait pratiquer la chasse à l’arc en toute légalité.