ARC DE CHASSE

La chasse à l’arc qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord il faut savoir que le tir à l’arc date probablement de l’Age de Pierre (env. 20’000 av. J-C), les anciens Egyptiens sont les premiers qui ont adopté le tir à l’arc vers 3’000 av. J-C pour la chasse.

Maintenant il faut savoir que la chasse à l’arc est la pratique de la chasse au gibier par tir à l’arc. De nombreux peuples l’ont utilisé depuis des milliers d’années comme principal mode de chasse et continues toujours de l’utiliser. Ce qui a permis à la pratique de la chasse à l’arc de survivre jusqu’à nos jours en tant qu’utilisation sportive mais également et bien sûre pour la chasse.

Maintenant rentrons dans le vif du sujet, la pratique de la chasse à l’arc diffère en de nombreux points de la pratique de la chasse traditionnelle au fusil, Car avec celui-ci on peut efficacement tirer à déporter supérieurs 200 m alors que les archers limite leur tir de 3 à 45 m. La distance du tir dépend des capacités de chacun, de l’animal ciblé, de la puissance de l’arc, du terrain, des flèches ainsi que des conditions météorologiques.

En bref la chasse à l’arc est un mode de chasse ancestrale datant de la nuit des temps bien connus et qui a fait ses preuves où il faut bien connaître non seulement le terrain mais aussi le gibier que l’on veut chasser. Pour ainsi effectuer une approche ou alors attendre que celui-ci passe à proximité pour pouvoir effectuer son tir, mais également une tenue adéquate c’est-à-dire la plupart du temps avoir des vêtements de camouflage. Une fois le tir effectué et la cible atteinte il faudra effectuer un pistage de celle-ci car dans certains cas la proie effectuait plusieurs dizaines voir centaines de mètres avant de mourir.

Les différentes méthodes de chasse à l’arc

Il y a plusieurs méthodes de chasse a l’arc :

  • La chasse à l’approche « still hunting »
  • La chasse à l’affût « stand hunting »
  • La chasse à l’arc pour le poisson autrement dit la pêche à l’arc

La chasse à l’approche :
C’est une chasse ou le chasseur repères et suit sa proie lentement avec précaution et surtout en marchant au vent c’est-à-dire qu’il a le vent dans le visage face a lui pour éviter que le gibier ne le repère par l’odorat. Ceci jusqu’à ce que le chasseur soit apporté de tir de sa proie.

La chasse à l’affût :
cette pratique contrairement à celle de l’approche consiste à se mettre en affût et attendre que le gibier vienne au chasseur. Pour cela le chasseur doit se mettre à proximité de nourriture, d’un point d’eau ou d’un sentier connu, une fois le meilleur endroit choisi il faudra se camoufler.
Pour ce faire il faut arborer des vêtements de camouflage style militaire ou encore des camouflages 3D plus réaliste de la végétation et du feuillage et « ghillie suit » (Camouflage utilisé par les snipers). on peut également utiliser des filets de camouflage ainsi que des tentes conçues pour cette pratique, mais encore lorsque l’on veut être camouflé en hauteur dans les arbres utiliser ce que l’on appelle un « treestand », Dispositif permettant de se positionner en hauteur tout en étant assis et sanglé au tronc d’un arbre en attendant que le gibier passe.

La pêche à l’arc :
Pour ce faire il faut ajouter à l’arc une ligne attaché à une bobine et une flèche spécialement conçue plus épaisse. La chasse à l’arc pour le poisson ne nécessite pas de viseur mais la plupart des chasseurs en ont un, ils sont différents car il faut prendre en compte la réfraction de l’eau.

top 1: Funtress enssemble arc de chasse à poulies 17″-29″/20 LB

Funtress Arc à poulies 17"-29" Draw Longueur 20+LB Dessiner Poids avec Vitesse Max 310 fps 320 FPS IBO Gauche Droit de Chasse en Plein air à la Main a ...

  • Conçu pour les archers droitiers.
  • Poids de tirage réglable et longueur de tirage.
  • Chaîne durable et forte importée.
Mise à jour le : 16/06/2021 04:45

Arc à poulies avec ensemble d’accessoires et de flèches, pour droitier ou gaucher en aluminium, robuste et puissant cet arc de chasse vous suivra partout lors de parties de chasse. Efficace, précis, léger, rapide, sans choc et très silencieux.

top 2: D&Q Arc de chasse recourbé Longbow 30/35/40 LB

D&Q Arc recourbé de Takedown et Kit tir à l'arc pour Adultes 30 35 40 LB Riser en Alliage d'aluminium Chasse Tournage toi Longbow Set Main Droite (Noi ...

  • PEXTREMEMENT FORTE ARC ET FLÈCHE POUR ADULTES. Cet arc n'est...
  • ASSEMBLER ET DÉSASSEMBLER FACILEMENT CETTE ARC DE RECURSION ...
  • LA VITESSE DE L'ARC DE RECURSION DE CHASSE EST EXCELLENTE. L...
amazon
Non disponible
Mise à jour le : 16/06/2021 04:45

Arc de chasse recourbée, robuste, léger, démontable, fiable, puissant et équipé. Il vous assurera de toucher votre cible à tous les coups.

top 3: Toparchery Archery 53  » Arc Traditionnel de chasse en Bois 30-40 lbs

Toparchery Archery 53 '' Arc Traditionnel Arc en Bois à la Main Arc de Chasse Arc à la Main mongole à la Main 30 lbs Arc Long pour Adulte Pratique de ...

  • Longueur de l'arc: 136cm / 53 "; Poids: environ 500g; Longue...
  • Matériau: Bois fait à la main + résine époxy de haute résist...
  • Meilleur choix pour la chasse, la compétition, l'entraînemen...
Mise à jour le : 16/06/2021 04:45

Arc de chasse traditionnelle en bois de qualité pouvant être utilisé aussi bien par les débutants que les confirmer, facile à prendre en main et à transporter cet arc garantira des parties de chasse inoubliable.

Comment peut-on pratiquer la chasse à l’arc ?

Tout d’abord il faut être titulaire du permis de chasser traditionnel qui cela dit est accessible à tous car le permis de chasse est à 0 euro. Une fois celui-ci acquit il faut faire une demande à sa fédération de chasse respective pour pouvoir effectuer une formation de chasse à l’arc, c’est une formation également accessible de tous car elle se déroule sur une journée et est à 0 euro.

Une fois le permis de chasse et la formation de chasse à l’arc effectué avec satisfaction il faut donc s’équiper en matériel.
Il vous faudra un arc de chasse et tous les accessoires allants avec à savoir les flèches, les différentes pointes, des vêtements appropriés c’est-à-dire la plupart du temps de camouflage. Il faut et c’est très important recouvrir le corps en entier donc chaussures, pantalons, veste, gants, cagoules pour être le plus invisible possible. Vous pouvez également faire l’acquisition d’une paire de jumelles mais également d’un télémètre pour savoir exactement à quelle distance se trouve votre gibier pour ne pas effectuer un tir trop lointain.

Une fois l’équipement complet il va falloir vous renseigner sur les différentes actions de chasse pouvait effectuer de la chasse à l’arc. Si une vous n’avez aucune idée ni comment procéder, demander à votre fédération de chasse ils auront toujours des conseils à vous fournir. Et une fois l’action de chasse trouvée il n’y a plus qu’à tout mètre en place pour se retrouver dans les prairies et forêts pour des actions de chasse à l’arc inoubliable.

À noter : ne pas oublier la législation française, car la chasse à l’arc à souvent des saisons et des restrictions différentes de la chasse avec arme à feu.Car d’une région à une autre les approches juridiques et culturelle sont différentes ce que le chasseur devra prendre en compte.

Les différents types d’arc pour la chasse

Je vais aborder les 4 principaux types d’arc:

  • L’arc à poulies
  • L’arc traditionnel monobloc
  • L’arc traditionnel démontable
  • L’arc traditionnel longbow

L’arc à poulies :
Certainement l’arc le plus répandu Conçu pour la chasse au gros gibier, fabriquer généralement dans des matières de composite ou d’aluminium avec au bout de chaque branche des poulies ou des câbles passent. L’avantage de ce type d’arc et que à environ la moitié de l’armement, la force nécessaire diminue d’environ 50 %, ce qui permet au chasseur de tenir l’armement sans difficulté. Ce qui permet d’éviter les tremblements musculaires et donc permet une meilleure précision du tir. Ce type d’arc ont un large choix d’accessoires possibilité de régler la puissance de l’arc, de choisir le repose flèche qui vous convie, de régler l’œil de visée, ainsi que de choisir le viseur mais aussi pouvoir installer un moyen de stabilisation etc…

SHARROW arc de chasse à poulies 25Lbs/45Lbs

Mise à jour le : 16/06/2021 04:45

Arc de chasse la poulie polyvalent, il conviendra à la plupart des types de chasse du petit au grand gibier. Entièrement réglable à toute la morphologie avec un équipement complet repose flèche, viseur, amortisseur en caoutchouc et silencieux de corde ce qui rend le tir plus stable et moins bruyant etc… Fabriquer en matériaux de qualité il sera vous satisfaire.

L’arc traditionnel monobloc :
Comme son nom l’indique c’est un arc fabriqué d’un seul tenant en bois mais aussi en composite recourbée aux deux extrémités. Arc également très utilisé, on affectionne plus particulièrement la chasse des petits gibiers et des gibiers à plumes. Ce type d’arc est le plus souvent utilisé pour du tir instinctif.

Toparchery arc traditionnel monobloc 30-45lbs

Toparchery 30-45lbs Main Classique Arc Classique Arc Traditionnel Dynastie Tang Longbow Flagella Horse Bow (45)

  • Matériau: bois d'acacia rouge de qualité supérieure, offrant...
  • Recouvert de cuir souple brillant, le motif décoratif décora...
  • Des motifs sculptés élaborés sur le point de la proue en fon...
Mise à jour le : 16/06/2021 04:45

Arc de chasse traditionnelle monobloc de qualité pour les chasseurs recherchant une pièce unique et qui durera dans le temps, fabriqué en bois d’acacia rouge recouvert de cuir.

L’arc traditionnel démontable :
C’est un arc traditionnel comme le monobloc sauf que celui-ci est démontable, cela permet de transporter plus facilement et de le ranger plus aisément.

SHARROW arc de chasse traditionnel démontable 30/40lbs

SHARROW 30-40lbs Traditionnel Arc Classique Takedown Arc Recourbé Traditionnel Longbow 60 Pouces Arc de Chasse Arc en Bois Fait Main pour Chasse au Ti ...

  • Design de démontage, montage facile et suivi
  • L'utilisation de bois de haute qualité, excellente fabricati...
  • Il permet un grand confort, une stabilité et une prise de vu...
Mise à jour le : 16/06/2021 04:45

Arcs fabriqués mains en bois de qualité aisément démontable et facile d’entretien il sera vous convaincre de par sa simplicité et son efficacité.

L’arc traditionnel longbow :
Le longbow lui est un arc droit, simple mais avec du caractère et à chacun le sien. C’est un arc qui s’apprivoise avec le temps et une de ses particularités et qui ne possède pas de repose flèche, c’est pour cela que les flèches sont ligaturées pour éviter les blessures.

toparchery arc classique en bois d’une seule pièce « longbow » 35lbs

Toparchery 35lbs Tir à l'arc Chasse Arc Classique Une Pièce Traditionnel Bois Longbow Targetning Practice Main Droite (35)

  • Design en une seule pièce comme "D" .Vendre sans profit, pri...
  • Ses branches en fibre de verre marron contrastent avec une c...
  • Longueur du tirant 28 pouces, longueur du nœud 52 pouces, ha...
Mise à jour le : 16/06/2021 04:45

Les arcs longbow son certainement les plus emblématiques, celui-ci présente plusieurs qualités, la finesse de la fabrication et les matériaux utilisés seront résister dans le temps. Toutes les conditions sont réunies pour avoir un arc de qualité et durable, il sera un allié de qualité lors de parties de chasse.

Quel arc de chasse pour quel gibier ?

Tout d’abord il y a plusieurs types d’arc, les arcs à poulies, les arcs traditionnels démontables ou non et les longbow. Il faut savoir que l’on n’utilise pas n’importe quel arc pour n’importe quel gibier, exemple il est déconseillé d’utiliser un arc traditionnel pour chasser le cerf, il faut privilégier davantage les arcs à poulies plus adaptées pour la chasse des gros gibiers, quand bien même cela serait possible mais il ne faut pas oublier que le but de la chasse à l’arc est d’optimiser ses chances de concrétiser un tir par la mort la plus rapide de l’animal et dans de moindre souffrance.

Il faut savoir aussi que l’on catégorise le gibier en trois grands groupes :

  • Le gibier dit « petit »
  • Le gibier dit « moyen »
  • Et le gros gibier

Pour la chasse au petit gibier terrestre (Exemple ragondin, lapin etc…) quasiment tout type d’arc pourra être utilisé en théorie, en pratique libre à vous de choisir le type d’arc avec lequel vous avez le plus d’affinités et qui vous convient le mieux. En ce qui concerne la chasse du gibier à plumes (Exemple pigeon, perdrix etc…) le choix de devrait être plus minutieux. Les arcs traditionnels seront un meilleur choix, de par leur capacité à effectuer des tirs dits « instinctifs », c’est-à-dire sans visée préalable.
À noter que le choix des flèches en fonction du gibier chassé est aussi très important,, car il existe une multitude de flèches différentes bien respectives de certaines espèces d’animaux.

Pour l’achat du gibier intermédiaire (Exemple renard etc…) Là aussi le choix de l’arc reste assez large, mais on va quand même privilégier les arcs un peu plus puissants, car plus l’animal est gros plus il vous faudra un arc puissant pénétrer celui-ci. Le choix des flèches jouera également un rôle important.

En ce qui concerne les plus gros espèces (Exemple chevreuil, sanglier, cerf) vous pouvait toujours utiliser des arcs traditionnels avec une puissance conséquente mais préférable d’utiliser en particulier l’arc à poulies car sa puissance est réglable et est dans la plupart des cas bien plus élevés et adaptés pour ce type de chasse. L’avantage également de ce type d’arc et qu’il dispose d’une multitude d’équipements qui permet d’aider à effectuer un bon tir dans de bonnes conditions. On notera également que l’arc de chasse à poulies est actuellement l’arc de prédilection des chasseurs pour les gros animaux.

Quelle puissance pour la chasse à l’arc ?

L’arc de chasse demande une puissance minimum de 50 livres. Il doit pouvoir envoyer une flèche (d’environ 30g) pour la chasse du grand gibier en théorie, en pratique le choix de la puissance d’un arc diffère de la force de chacun.

Il faut savoir que cela dépend de l’allonge, de la puissance de traction que l’on est capable de maîtriser (ce qu’on appelle la puissance de l’arc) et du niveau de rendement de l’arc vers lequel on s’orientes. Plus l’allonge est longue, plus le rendement de l’arc est élevé et moins il est nécessaire d’y corriger par un effort sur la traction (c’est à dire la puissance de l’arc). En revanche plus l’allonge est courte, plus le rendement de l’arc est faible et plus il est nécessaire d’en augmenter la puissance

Donc en conclusion cela dépend du type d’arc utilisé, de sa puissance mais également et c’est le plus important de votre propre allonge ce qui déterminera la puissance de sortie de la flèche.

Comment choisir la taille d’un arc ?

Il y a quatre critères à prendre en compte : le sexe, l’âge, l’allonge et le niveau de technique.

Un arc puissant aura pour avantages une plus grande précision les flèche serons plus rapide et la possibilité de tirer avec précision à de plus longues distances. Les inconvénients sont qu’il faut avoir une bonne condition physique, une bonne technique mais la fatigue se fera ressentir plus rapidement.

Arc de plus petite puissance aura pour avantage de pouvoir acquérir une bonne technique et permettra de moins se fatiguer. Les inconvénients seront donc d’avoir des flèches moins rapides et donc d’avoir une portée moins grande.

Le choix de la puissance est un facteur essentiel dans l’acquisition d’un arc. Ne pas se surestimer car un arc trop puissant vous amènera à faire beaucoup plus d’erreurs, votre technique ne sera pas bonne et vous allez prendre de mauvaises habitudes. Un arc plus faible Permettra de mieux contrôler votre arc et d’améliorer votre technique.

Exemple:

  • avec une allonge <= à 24″
  • Pour : 1,25 m choisir une hauteur de 54″
  • Pour : 1,35 m choisir une hauteur de 58″
  • Pour : 1,50 m choisir une hauteur de 62″
  • avec une allonge de 25″ à 27″
  • Pour : 1,60 m choisir une hauteur de 66″
  • Pour : 1,75 m choisir une hauteur de 68″
  • avec une allonge 28″ à 30″
  • Pour : 1,80 m choisir une hauteur de 68″ à 70″
  • Pour : 1,85 m choisir une hauteur de 70″

À noter qu’il vaut mieux choisir un arc trop grand que trop petit car il sera plus souple et plus facile à prendre en main.

La législation française pour la pratique de la chasse à l’arc

La chasse à l’arc est officiellement autorisée en France depuis 1995. Encadrée par l’arrêté ministériel du 18 août 2008 « relatif à l’exercice de la chasse à l’arc ». Pour chasser à l’arc en France il faut être titulaire du permis de chasser, valide et avoir effectué au minimum la JFO (Journée de formation obligatoire) à la pratique de la chasse à l’arc.

Au niveau des arcs, les seuls autorisés sont ceux dont l’armement et le maintien en position armée ne sont dus qu’à la seule force de l’archer.

En ce qui concerne les flèches:
Sont autorisées les pointes de chasse à effet assommoir sans couper ni percer, y compris celles équipées de griffes ou de pointes multiples. Les pointes de chasse coupantes utilisées qu’en tir fichant. Pour les tirs non fichant, les flèches doivent être équipées d’un large empennage destiné à freiner la vitesse de la flèche. La partie la plus large ne doit pas pouvoir s’inscrire sans déformation dans un cercle de 6 centimètres de diamètre.

Pour la chasse à l’arc du grand gibier:
Sont autorisées les pointes de chasse coupantes ayant au moins deux lames qui doivent présenter soit un diamètre de coupe supérieur ou égal à 25 millimètres soit une longueur tranchante de chaque lame supérieure ou égale à 40 millimètres.

Pour la chasse à l’arc de toutes les espèces:
Sont interdits les pointes de tir sur cible, les pointes ou flèches équipées de dispositifs toxiques ou d’explosifs.

À noter: que la flèche ne peut être encochée qu’en action de chasse. Le chasseur détenteur d’un permis de chasser français est tenu de marquer, de manière indélébile et au numéro de son permis de chasser, toutes les flèches emportées.

Journée de formation à la chasse à l’arc

La formation permettant l’acquisition des connaissances pratiques ce qui permet au chasseur à l’arc de manipuler et d’utiliser un arc de chasse dans des conditions de sécurité optimales est délivrée au cours d’une journée, selon le programme suivant :

La théorie:
Type d’arc et caractéristiques (droit, à double courbure, branches, poignée, repose-flèche, poulies etc…), de la corde (point d’encoche, câble etc…), de la flèche (fût, pointe, encoche etc…), des accessoires (gant, carquois etc…).
Du choix du matériel pour la chasse:
Des arcs leurs avantages et inconvénients de chacune des trois grandes familles (droit, à double courbure, à mécanisme), force d’armement.
Des flèches: matériaux utilisés, rigidité, poids etc…
Des pointes de chasse : adaptation à la combinaison arc-flèche pour une bonne trajectoire, facilité d’aiguisage, solidité, poids.

Tir instinctif et tir en visé

Anatomie et zone vitale à atteindre, l’anatomie des ongulés, les points à viser suivant l’orientation du gibié dans les plans horizontal et vertical.

Procédés de chasse: l’approche, chasse devant soi, affût etc…

Législation la réglementation spécifique à la chasse à l’arc : matériel autorisé, attestation.

Sécurité :

Pour soi-même :
Toujours transporter les flèches dans un carquois enfermant les lames de la pointe de chasse dans une protection.
Casser en morceaux les flèches dont le fût est fragilisé. Ne pas tirer une flèche dont une plume de l’empennage est décollée sur l’avant. Ne jamais franchir un obstacle ou marcher en terrain glissant ou accidenté avec une flèche encochée. Ne pas monter sur un affût avec son arc et ses flèches, mais les monter au moyen d’une corde, une fois installé et sécurisé pour éviter une chute.

Pour les autres ne jamais tirer en l’air et n’employer dans ce cas que des flèches à large empennage équipées uniquement de pointes du type assommoir. Ne tirer que sur un animal identifié en tir fichant. Ne jamais tirer une flèche au-delà de 40 mètres, sauf en terrain dégagé.

La pratique:

Monter son arc, trouver la longueur de flèche correspondant à votre allonge. Tester l’aiguisage d’une lame et en aiguiser une. Régler la combinaison arc-flèche-tireur (choix du spine et du poids de la flèche, réglage de la hauteur du point d’encochage et de l’épaisseur de la fenêtre). Tirer en position debout, à genoux, assis, sur une cible de 15 centimètres de diamètre sans visuel ou sur une cible du type animaux 3D et trouver son cercle efficace (distance à laquelle 4 flèches sur 5 dont la première sont dans la cible).

Comment choisir ses flèches et pointes de chasse pour son arc

Dans un premier temps il faut savoir que le choix d’une flèche va dépendre de l’arc que vous possédez et de la chasse que vous pratiquez, mais il faut savoir également qu’une flèche d’arc est composée de plusieurs parties:

  • La pointe
  • Le tube
  • L’empennage
  • L’encoche

Les pointes : pointe assommoir avec et sans broches, fixe, rétractable, semi-rétractable et de pratique.

Pour le petit gibier le choix se tournera vers les judos pointe, sorte de pointe avec des broches sur les côtés pour assommer et tuer le gibier. Ou alors des pointes assommoirs sans broche sur les côtés ce qui va permettre lorsque l’on effectue des tirs au niveau d’arbres ou de branchages d’éviter que celle-ci s’accroche dans les branches.

Pour le gros gibier il existe des pointes fixes, rétractables ou semi rétractable.
Les pointes fixes ont des lames de chaque côté fixe, elle va rester dans le gibier et lorsqu’il va bouger ou essayer de l’enlever elle va continuer à causer des dommages et dégâts à l’intérieur. C’est pointes sont les moins précises car lors de leur vol elles vont bouger se déplacer mais elles sont les plus mortels et perforante.
Les points rétractables sont quant à elles plus précises en vol de par leur lame rétracter, en revanche elles ont une capacité à transpercer moins accrus que les lames fixes.Si
Les pointes semi rétractables sont quant à elles un bon compromis entre les pointes fixes et rétractables car elles allient l’avantage des deux la précision et la capacité à continuer à causer des dégâts à l’intérieur de l’animal.

À noter qu’il existe aussi des pointes de pratique pour s’exercer à la pratique du tir à l’arc, celles-ci sont réservées exclusivement à la pratique et non à la chasse.

les tubes: les fûts en bois, les fûts en aluminium et les fûts en carbone.

En ce qui concerne les fûts ou tubes en bois celle-ci sont personnalisables à souhait, il n’y a pas besoin de rajouter d’encoche car elles sont directement taillées dans le bois. Elles sont silencieuses en vol. En revanche vu que le bois est une matière naturelle, il évolue au fur et à mesure du temps ce qui provoque des irrégularités du tube de la flèche, ce fut est destiné à être attiré par des arcs traditionnels.
Les fûts en aluminium sont très réguliers et solides, Ils ont également une grande capacité à adapter différents types de lames. En revanche Il peut arriver lors de l’impact de tordre le tube et il réside quelques petits bruits métalliques lors du vol. Ce type de fûts est adapté pour les arcs traditionnels et a poulies.
Les fûts en carbone sont les plus utilisés à l’heure actuelle, Il en existe une multitude et ils allient solidité et régularité. Après un impact le tube s’en sort soit indemne soit il brise. C’est le type de tube qui est à l’heure actuelle le meilleur choix car on peut l’utiliser pour n’importe quelle type d’activité avec n’importe quel arc.

L’empennage: naturel (plume) ou plastique.

Le choix de l’empennage ou de la plume varie tout à chacun car cela est plus une question d’esthétique que de pratique. Mais il faut toutefois savoir que l’empennage permet de remettre en ligne la flèche qui est en vol, car sans celui-ci la flèche partirait dans tous les sens et ne serait donc pas précise. Toutefois l’empennage plastique est le plus répandu pour la chasse.

L’encoche: standard et ouverte.

En ce qui concerne les encoches des flèches il y en a de deux types standards et ouvertes,ils existes également des encoches directement taillées dans la flèche (en bois), et les encoches en plastique celle pouvant se fixer sur les tubes aluminium et carbone le plus utilisé pour la pratique de la chasse.
L’encoche standard est la plus courante, pour le tir de précision, elle pince la corde et évite de maintenir la flèche une fois celle-ci positionnée.
L’encoche ouverte qui permet de positionner rapidement la flèche sur la corde.

À noter : pour avoir la longueur de flèche correcte elle se mesure entre le creux de l’encoche et la fin du tube, sans la pointe. Pour choisir la bonne taille de flèche il faut déterminer son allonge. L’allonge est la distance entre la poignée de l’arc et votre main (point d’encochage de la flèche sur la corde), en position de tir. Chacun son allonge car elle est différente en fonction de sa taille et de son âge et elle se mesure en pouces

Narchery flèches pour la chasse a l’arc en carbone et plumes naturelles

Ensemble de flèches de qualité pour la chasse à l’arc, d’une longueur de 80 cm pour un diamètre de 8 mm. Cette flèche peut supporter un poids maximal de 50 LBS. Ce sont des flèches performantes qui ont une bonne stabilité dans l’air et une bonne vitesse.

Siwetg Pointe de flèche de chasse de 100 Grain 3 lames, embouts à vis

Siwetg Lot de 6 pointes de flèche pour la chasse au tir à l’arc 100 grains 3 lames

  • Produit de haute qualité.
  • Matériaux : aluminium + acier inoxydable.
  • Elles sont dotées d’une pointe renforcée et d’un pas de vis ...
Mise à jour le : 16/06/2021 04:45

Lot de pointes de flèche pour la chasse, haute qualité en aluminium et acier inoxydable, la pointe est durcie et la lame aiguiser avec fixation à vis. Toutes ces qualités leur permettent d’être terriblement efficaces lors de vos sessions de chasse.

ZSHJG Encoche lumineuse pour flèche a LED

ZSHJG 6Pcs Encoche de la Flèche en Lumineuse éclairage LED Lighted Nocks pour Flèches Nock Queue Flèche Nocks Automatiquement Nocks De Flèche pour ID ...

  • Cette flèche était faite de matériaux de qualité supérieure.
  • Convient à la plupart des arbres à flèche de diamètre intéri...
  • Les utilisateurs peuvent contrôler l'activation ou la désact...
Mise à jour le : 16/06/2021 04:45

Ces encoches lumineuses de haute qualité et facilement activable vous permettront de suivre le tracé de votre flèche ainsi que de la retrouver plus facilement lors de sorties chasse le matin tôt ou le soir tard lorsque qu’il fait sombre, un accessoire indispensable pour retrouver facilement ses flèches et son gibier.

Les accessoires indispensable à la pratique de la chasse à l’arc

Que l’on soit pratiquant débutant ou confirmé il est indispensable de se procurer les accessoires pour une bonne pratique de la chasse à l’arc. Une fois que l’acquisition et le choix de l’arc (l’arc à poulies, l’arc traditionnel monobloc ou démontable et le longbow) et des flèches (pointes, tubes, empennages et encoches) ont été effectuées, et le choix de la chasse que vous voulez pratiquer (chasse au petit gibier ou au gros gibier, la chasse à l’approche, à l’affût et pêche à l’arc) il faut maintenant vous équiper en accessoires.

En ce qui concerne les accessoires ils seront différents en fonction du type de chasse pratiquer. Dans tous les cas il faut s’équiper en habit de camouflage de la tête aux pieds, car le but étend d’être le plus possible invisible pour les animaux.

Pour ce faire il vous faudra des chaussures qui vous permettent de marcher aisément et qu’elle soit robuste, il vous faudra pantalon et veste de camouflage que ce soit en 2D ou en 3D ce que je vous conseille car c’est camouflage sont beaucoup plus réalistes car ils imitent les couleurs et les formes des feuillages de nos forêts. Il vous faudra également des gants pour camoufler les mains, une cagoule et chapeau casquette de cette sorte vous serait totalement camouflé car il ne faut pas oublier que les animaux repairerons la moindre partie de votre corps qui n’est pas caché.

Ensuite il vous faudra des accessoires matériel, exemple des appâts comme des « appeaux » qui vont permettre d’imiter le cri que fait les animaux pour les attirer, ce qui vous permettra d’optimiser vos chances croisées du gibier. Mais aussi l’utilisation de « treestand » pour pouvoir camoufler dans les arbres en hauteur et être totalement invisible, de filet de camouflage et même de tentes de camouflage. Ce qui est un avantage considérable, il ne faut pas oublier de ce placer aux endroits stratégiques à savoir proche d’un endroit où les animaux s’alimentent ou il y a régulièrement le passage de celui-ci, de cette façon vous aurait toutes les chances d’en croiser un.
Il vous faudra également des accessoires plus perfectionné, du genre télémètre ce qui vous permettra de calculer exactement la distance qui me sépare votre gibier. Mais également selon la chasse que vous pratiquez, mais dans la plupart des situations il vous faudra une paire de jumelles ce qui vous permettra de voir arriver votre proie bien avant qu’elle ne vous détecte vous.

OUTERDO Ensemble camouflage 3D

OUTERDO - Costume de camouflage 3D Ghillie, OUTERDORivezop130, dunkle

  • Fabriqué en polyester solide et résistant.
  • Réglage élastique de la taille du pantalon, pour une taille ...
  • Les boutons-pression sur la veste la rende très facile à met...
amazon
Non disponible
Mise à jour le : 16/06/2021 04:45

Ensemble camouflage 3D complet fabriqué en polyester résistant, taille unique adaptée à tous grâce à ses élastiques pour un ajustement idéal et ses cordons de serrage, facile d’entretien est facile à utiliser.
Les camouflages 3D sont idéales car il copie parfaitement la couleur et les formes de nos feuillages ce qui permet d’être totalement invisible pour n’importe quelle animaux.

Lone Wolf Treestands de chasse suspendu dans les arbres

Lone Wolf Assault II Arbre à Suspendre

  • Le plus léger du plus léger accroché sur les trépieds dans l...
  • La plate-forme de 66 x 49,5 cm offre suffisamment d'espace p...
  • Le support à suspendre parfait pour les chasseurs mobiles qu...
amazon
Non disponible
Mise à jour le : 16/06/2021 04:45

Ce treestand de chasse sera l’outil indispensable dont vous ne pourrez plus vous séparer, robuste et léger il ne pèse que 5 kg et est entièrement pliable ce qui permet de l’emporter partout avec vous. Il est à la fois compact pour être positionné dans des endroits exigus tout en ayant suffisamment d’espace pour être à l’aise. Il s’adapte a un bon nombre d’arbre et vous permettra de vous poster aux endroits stratégiques ou le gibier à l’habitude de manger ou de passer ce qui facilitera vos journées de chasse.

Les avantages de la chasse à l’arc

Il faut savoir que la pratique de la chasse à l’arc date depuis des millions d’années, nos ancêtres la pratiquaient déjà bien avant nous. Cela est donc en quelque sorte un hommage que nous leur rendons en continuant à faire subsister cette pratique, c’est un retour à nos sources à notre instinct de chasseur. Cette pratique permet de nous retrouver dans des situations de chasse, d’affût, de dépistage et d’état d’esprit semblables à nos ancêtres.

Les avantages de la chasse à l’arc comparé à celle du fusil sont que cela permet d’avoir beaucoup plus de connaissances du terrain et de l’animal que l’on veut chasser car c’est une chasse qui s’effectue seule donc il faut mettre le plus d’atouts possibles de son côté pour pouvoir effectuer une bonne chasse. Cela permet des moments d’affût et d’approche dans nos forêts inoubliables que vous ne pourrez pas retrouver avec la pratique de la chasse au fusil.

Il faut savoir que le coût de la chasse à l’arc est dans la plupart des cas moins élevés que celle de la chasse au fusil, les arcs coûtent moins cher que les fusils, les flèches coûtent moins cher que les cartouches et les balles et sont quant à elles réutilisables.

Lorsque l’on effectue un tir d’un animal que l’on suit, piste et apprend ses habitudes depuis plusieurs jours la satisfaction personnelle ne peut être que plus grande.